Actualité rentabilite-gestion

Cumul emploi retraite et couverture prévoyance

Publié le 07/10/2014 - Modifié le 07/10/2014

Cumul emploi retraite et couverture prévoyance

Souvent les dirigeants choisissent le Cumul Emploi Retraite (CER), mais ils n'envisagent pas leur couverture prévoyance : arrêt de travail, invalidité, décès.

Il faut anticiper le changement de statut

Que vous ayez été dirigeant salarié ou travailleur non salarié (TNS), le contrat de prévoyance que vous aviez souscrit s'arrête à l'occasion de votre passage au cumul emploi-retraite (CER).

A 60 ans et plus, vous passez alors par une sélection médicale, qui peut avoir comme conséquence d'établir un niveau de risque santé plus élevé et entrainer une cotisation nettement en hausse.
Le meilleur cas de figure se présente si vous êtes déjà TNS. Si vous conservez ce statut, il peut y avoir continuité des garanties, sans forcément passer par la case sélection médicale. Vous pouvez anticiper ce passage en négociant la continuité avec votre assureur.

A l'inverse, si vous étiez salarié et que vous restez salarié, un nouveau contrat démarre et dans ce cas la continuité des garanties n'est pas assurée. Là aussi, il vaut mieux anticiper avec votre assureur pour éviter la sélection médicale.

L'alternative entre couverture forfaitaire et indemnitaire

La prévoyance TNS propose un choix entre contrats forfaitaires et contrats indemnitaires.
En cas d'arrêt de travail ou d'invalidité, un contrat indemnitaire garantit un pourcentage de la dernière rémunération calculée sur 3, 6 ou 12 mois. Dans ce cas, il vaut mieux que vos affaires marchent.

Le contrat forfaitaire, à l'inverse, vous garantit une somme fixe (souvent mensuelle) que vous déterminez au départ. Vous la toucherez quelle que soit votre rémunération. Mais un contrat forfaitaire coûte plus cher qu'un contrat indemnitaire… Il faut donc choisir en pesant le pour et le contre de chaque possibilité.

Cumul emploi retraite et continuité du dispositif Madelin

Comme lors de votre activité TNS vous pouvez, ainsi que votre conjoint, bénéficier d'une bonne couverture en mutuelle santé, en déduisant vos cotisations de vos revenus imposables. Si vous aviez souscrit un contrat retraite Madelin, vous pouvez continuer à y effectuer des versements.

En synthèse, lorsque vous optez pour le cumul emploi retraite, privilégiez le statut de TNS et anticipez les changements de votre couverture prévoyance.

+ En tant que patron de TPE et PME, Groupama est à votre disposition pour :

• vous informer précisément sur vos besoins de protection pour votre entreprise ou pour vous-même
• vous proposer une solution conforme à la réglementation et adaptée à la situation de votre entreprise,
• vous aider à gérer au mieux la protection de votre entreprise
• vous conseiller sur votre propre protection sociale
 

 


Vous avez une question ? N'hésitez-pas à nous contacter.
Nos conseillers sont à votre disposition pour répondre à vos demandes.


Cliquez ici