Après avoir postulé à une offre d’emploi, vous avez la bonne surprise de recevoir un message du recruteur vous demandant vos disponibilités pour un entretien. Vous n’êtes cependant pas sûr de la manière dont vous devez formuler votre réponse ni des informations à faire figurer dans l’e-mail.

Découvrez nos conseils et un exemple de réponse dans cet article.

Donner ses disponibilités par e-mail

Avant toute chose, il est important de faire preuve d’un certain enthousiasme et de se montrer cordial dans votre réponse.

Toutefois, le premier e-mail d’un recruteur se veut généralement concis. Il convient donc de ne pas répondre trop longuement et d’adapter votre ton à celui employé par votre interlocuteur. Si l’e-mail reçu est synthétique, il appelle donc une réponse qui va à l’essentiel.

Ceci étant dit, il est important d’être flexible dans vos disponibilités en proposant différents créneaux pour l’entretien. En effet, un recruteur a d’autres entretiens à faire passer et un agenda chargé. Imaginez-vous donner un seul créneau et que celui-ci ne convienne pas. Cela impliquerait plus d’échanges d’e-mail et une perte de temps pour le recruteur qui pourrait finir par s’agacer.

Par ailleurs, vérifiez bien vos disponibilités afin de ne pas avoir à décaler par la suite l’entretien.

Une fois vos créneaux identifiés, voici un modèle d’e-mail duquel vous pouvez vous inspirer pour répondre au recruteur :

Monsieur/Madame X, bonjour

Je vous remercie pour l’intérêt porté à ma candidature.

Mes disponibilités sont les suivantes :

Dans l’attente de votre retour.

Bien cordialement,

Prénom Nom

N° de téléphone

Si l’e-mail du recruteur comprenait une autre question, pensez surtout à y répondre dans le même e-mail.

Enfin, n’envoyez pas votre message dans la précipitation. Prenez bien le temps de le relire, de vérifier l’orthographe et de vous assurer de ne pas avoir oublié un mot avant de cliquer sur le bouton “Envoyer”.

Confirmer l’entretien

Une fois que le recruteur vous répond pour vous indiquer le créneau qui lui convient, il est fortement recommandé de répondre de manière concise :

Bonjour,

Je prends bien note de notre entretien du mardi 19 octobre à 16h.

Bien cordialement,

Prénom Nom

Numéro de téléphone

Un e-mail de réponse sur ses disponibilités à un entretien se veut donc simple et efficace. Si le recruteur va droit au but, il ne convient pas de répondre longuement. Il ne s’agit pas d’anticiper l’entretien en essayant de vous démarquer.

Voilà, pour mettre toutes les chances de votre côté, nous vous conseillons de lire nos articles sur comment préparer un entretien ainsi que les questions à poser lors d’un entretien.