Actualité innovation

Avec « Horizon 2020 », les PME innovantes voient leur situation s'éclaircir !

Publié le 28/11/2013 - Modifié le 28/11/2013

Avec « Horizon 2020 », les PME innovantes voient leur situation s'éclaircir !

« Horizon 2020 » : c'est l'appellation choisie par la Commission Européenne pour le nouveau programme de financement de la Recherche et de l'Innovation, qui doit être lancé en 2014. Sa dotation : 79 Milliards d'euros pour la période 2014-2020.

Parmi les objectifs de soutien de ce programme, une des priorités est portée sur les PME. Les responsables de la Commission Européenne leur reconnaissent une souplesse qui peut être propice à une innovation porteuse de croissance et de création d'emplois.

Une volonté de soutien durable


Les PME moteur de l'économie en Europe, l'idée n'est pas nouvelle. Le précédent programme, lancé en 2007, a permis à plus de 2 000 PME françaises de bénéficier de la manne des fonds européens.
Ce nouveau programme, qui en est la continuité, a vu sa dotation augmenter significativement.
Il comporte par ailleurs un volet d'accompagnement pour la recherche de financements.

10% de la dotation réservés aux PME


Ce sont donc près de 8 Milliards d'euros qui vont être attribués de 2014 à 2020.
Une des nouveautés pour « Horizon 2020 » c'est la possibilité d'accorder des financements à un projet « mono participant ». Une possibilité qui s'ajoute aux projets collaboratifs déjà soutenus par le précédent programme, et qui associent le plus souvent une ou plusieurs PME à un grand Groupe.

Sur ces 8 Milliards alloués, 3 Milliards d'euros seront consacrés à accompagner des projets stratégiques et sensibles portés par une PME pour son propre compte. L'objectif est de pouvoir financer un projet innovant à chaque phase : de la genèse à la mise en marché.

Un accompagnement global

Le dispositif envisagé pour les PME dans le cadre de  « Horizon 2020 » prévoit de couvrir un cycle complet. 

  • Première phase : la faisabilité, c'est-à-dire l'évaluation du potentiel technologique et commercial. Un financement forfaitaire allant jusqu'à 50 000 euros sur 6 mois est prévu.
  • Deuxième phase : la mise en œuvre de la R&D jusqu'à la première application commercialisable. Un soutien de 1 million à 2,5 millions d'euros sur 1 à 2 ans est envisageable.
  • Troisième phase : la commercialisation et les frais de mise en marché sont soutenus indirectement par un accès facilité à des sources de financement.

Mécanismes spéciaux pour les soutiens financiers


Pour faciliter l'accès aux emprunts les PME innovantes peuvent faire appel à des mécanismes dédiés de capital-risque qui garantissent les prêts contractés.

A l'évidence « Horizon 2020 » veut ouvrir le champ des accompagnements pour ne pas le cantonner strictement à la recherche, mais favoriser les projets jusqu'à leur aboutissement vers les débouchés du marché, là où les retours sur investissement sont palpables en terme de croissance, d'exportation et d'emploi. Affaire à suivre pour les PME qui veulent innover.


En savoir plus : http://ec.europa.eu/research/horizon2020/index_en.cfm (site en anglais)