Pret professionnelComparateur pret professionnel
Actualité financement

Prêts bancaires aux PME : les banques se mobilisent

Publié le 17/02/2015 - Modifié le 17/02/2015

Prêts bancaires aux PME : les banques se mobilisent

C’est le constat d’une étude publiée par la Fédération bancaire française (FBF). Les banques ont notamment renforcé leur action pour la création d’entreprise.

Prêts bancaires : les engagements de juin 2014

Au mois de juin dernier, réagissant aux recommandations du rapport de l'Observatoire du Financement des Entreprises les banques ont pris le parti de mettre en œuvre un certain nombre d’engagements :
Donner sous 15 jours ouvrés une réponse à toute demande de financement d'un client TPE, à partir du moment où le dossier est complet,
Expliquer le refus de crédit au client TPE :
o Donner systématiquement une explication orale en cas de refus d'accorder un crédit, assurée par l'interlocuteur habituel du client dans la banque,
o Si un client qui s'est vu refuser un crédit le demande, prévoir la possibilité d'un entretien avec un responsable de la banque,
Indiquer les recours existants : indiquer dans les lettres de refus de crédit et de dénonciation les recours possibles, internes et externes, et notamment signaler l'existence de la Médiation du crédit aux entreprises,
Développer une meilleure information sur le financement de la trésorerie et du court terme : en septembre 2014 la FBF publie un guide pédagogique "Le financement à court terme des TPE",
Favoriser une plus grande stabilité des conseillers TPE dans leurs fonctions.
 

Quelques résultats commencent à se dessiner

A fin novembre 2014, l'encours de crédits mobilisés en faveur des PME augmentait de 1,7 % sur un an (contre 0,5 % fin 2013), pour atteindre un total de 372 milliards d’euros.
 
Les PME représentaient alors plus de la moitié des crédits mobilisés par l'ensemble des entreprises.
Quant aux TPE leur encours total de crédit s'élevait à 231 milliards d'euros au 3ème trimestre 2014, en hausse de 2,4 % sur un an. Les crédits de trésorerie accordés aux TPE représentant 18,8 milliards d'euros.
Concernant le taux de réponse, au  4ème trimestre 2014, plus de 9 PME sur 10 ont obtenu les crédits d'investissement demandés et 8/10 pour les nouveaux crédits de trésorerie.
Les taux pratiqués pour les TPE/PME sont par ailleurs inférieurs à la moyenne européenne, avec un taux moyen de 2,05 % en France contre 3,20 % pour la zone euro. (Source BCE - Taux d'intérêt des nouveaux crédits inférieurs à 1 million d'euros et dont la période de fixation initiale est inférieure à 1 an pratiqués en décembre 2014).

Plus spécifiquement pour les créateurs d’entreprise

La profession bancaire a engagé un partenariat avec le réseau France Active, afin de développer ensemble le micro-crédit professionnel garanti. 
La convention est mise en œuvre dans la moitié des régions : Bretagne, Nord, Pas de Calais, Franche-Comté, Ile de France, Pays de la Loire, Centre, Bourgogne, Languedoc-Roussillon, Auvergne, PACA et Poitou-Charentes.
 
Conclusion : entre les professionnels du secteur bancaire et les TPE/PME le dégel a commencé. Il reste à attendre le « printemps de la croissance » …