Pret professionnelComparateur pret professionnel
Actualité financement

Panorama des aides aux entreprises et créateurs

Publié le 27/05/2014 - Modifié le 27/05/2014

Panorama des aides aux entreprises et créateurs

Financement des fonds propres, prêts aidés et subventions, prêts bancaires, garanties sur prêt : les aides sont nombreuses mais diversement accessibles aux PME.

La foison des aides ne fait pas des aides à foison

Les aides publiques sont nombreuses et quelquefois complexe à décrypter. Les dispositifs sont orientés vers toutes tailles d'entreprise (Entreprise individuelle, TPE, PME, ETI) et correspondent à tous les moments de la vie de l'entreprise (création, croissance, investissement, cession).
Pour corser l'affaire, les objets d'aide et subvention sont aussi variés (financement de fonds propres, prises de participation, prêts d'honneur ou à taux zéro, …) que le sont les organismes porteurs ou gestionnaires (BpiFrance, Conseils régionaux, Pôle Emploi, …).

Le répertoire des aides publiques aux entreprises

Comme l'indique le site officiel  « la mise en place de ce service sur les aides aux entreprises s'inscrit dans une démarche plus large de simplification engagée par l'Etat dans le cadre de la modernisation de l'action publique… Il permet de consulter les aides publiques qui sont proposées aux entreprises par les services de l'Etat, les organismes publics, les collectivités locales,  soit environ 4500 dispositifs, déclinés sur tout le territoire national ».

Ce service gratuit d'information sur le web est mis en place dans le cadre du portail « guichet-entreprises » qui doit pouvoir proposer à terme à chaque entreprise une information personnalisée sur les aides publiques qui peuvent lui être accordées. Les CCI de France, l'Agence pour la création d'entreprise et l'Institut supérieur des métiers sont partenaires de cette information.
Pour en savoir plus sur les aides publiques : http://www.economie.gouv.fr/aides-aux-entreprises et http://les-aides.fr/

Prêts et aides du secteur bancaire

L'information la plus actuelle est l'enquête que vient de publier la Banque de France sur l'accès au crédit des PME et ETI pour le premier trimestre 2014. Il en ressort que les PME arrivent actuellement à convaincre plus facilement les banques pour l'obtention d'un crédit.

Concernant l'objet des crédits sollicités, l'étude révèle que 6% des PME sollicitent un crédit de trésorerie et 19% un crédit d'investissement. Ces demandes sont satisfaites à 70% pour les demandes de crédit de trésorerie et à 92% pour les crédits d'investissement (dont 87% pour la totalité du crédit sollicité). Pour les conditions accordées, seulement 5% des PME ont constaté une hausse du coût de leur crédit, et 7% une demande de nouvelles garanties de la part de leur banque.
Cette amélioration pour les PME est à nuancer en ce qui concerne les TPE. Celles-ci sollicitent davantage un crédit de trésorerie (10% d'entre elles) à égalité avec les demandes de crédit d'investissement (10% également des TPE). Leurs demandes ne sont satisfaites qu'à hauteur de 61% pour les crédits de trésorerie et 84% pour les crédits d'investissement.

Au global, le panorama des aides aux entreprises évolue favorablement que ce soit du côté des aides publiques, où plus de lisibilité est attendue que du côté des aides bancaires, notamment en ce qui concerne les TPE.

Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous invitons à prendre rendez-vous avec votre expert-comptable pour décrypter les aides les plus significatives et leur évolution.