Actualité commerce-marketing

PME : leur rapport au e-commerce est en train de changer

Publié le 15/01/2015 - Modifié le 15/01/2015

PME : leur rapport au e-commerce est en train de changer

Gestion d'un site marchand, services de livraison et paiement en ligne : les PME sont sur la voie de la professionnalisation en matière d'e-commerce.

Une présence accrue des TPE-PME sur internet

De plus en plus, les TPE-PME considèrent que les nouveaux comportements des consommateurs les obligent à inclure la vente en ligne dans leur stratégie de développement.
Ainsi 58% des PME du secteur biens de consommation et commerce sont présentes sur internet, que ce soit par un site « vitrine », les réseaux sociaux, ou un site « marchand ».
Elles sont en règle générale satisfaites du retour sur investissement recherché qu'il soit en terme d'image, de notoriété ou de ventes.
Beaucoup de celles qui se sont lancé dans le e-commerce constatent une augmentation de leur chiffre d'affaire. D'autres, qui n'ont pas encore de site marchand, considèrent néanmoins que le e-commerce est rentable et considèrent que la vente en ligne et en boutique physique sont complémentaires pour une entreprise.

Des sites de plus en plus « professionnels »

Pour les TPE-PME, on ne va plus sur Internet « pour voir », mais bien pour un retour sur investissement.
C'est pourquoi elles consacrent des moyens pour enrichir les contenus. Elles sont aujourd'hui majoritaires à faire appel à des prestataires spécialisés. Beaucoup de ces PME recourent à l'enrichissement du contenu de leur site par des photos et des vidéos pour montrer les produits.
Progressivement elles se familiarisent avec le référencement naturel en rédigeant des contenus avec des mots clé qui favorisent la remontée via les moteurs de recherche Internet.
Aujourd'hui elles considèrent les commentaires des internautes avec beaucoup moins de suspicion et estiment au contraire que ceux-ci peuvent avoir impact positif sur la réputation de leur entreprise.

La livraison, un vrai service du e-commerce

Livraison à domicile ou hors-domicile, choix de délai : les PME présentes en e-commerce ont compris que la flexibilité de livraison faisait partie du service attendu par le client internaute.
Elles estiment que le délai attendu entre la commande et la livraison doit être inférieur à 3 jours.
Celles qui utilisent une plate-forme de réseaux sociaux n'hésitent plus à sonder leurs clients pour mieux cerner leurs attentes.

De belles perspectives, même si des freins subsistent

Certaines PME ont encore l'impression de ne pas avoir l'utilité d'un site marchand et évoquent le manque de temps pour s'en occuper, ainsi que le coût lié à la logistique et la maintenance du site.
Les mêmes pensent aussi qu'il n'est pas facile d'être visible sur Internet.
A contrario, une large majorité des PME qui se sont lancées dans le e-commerce ont l'intention de maintenir, voire d'augmenter leurs investissements. Certaines envisagent même de recruter pour développer les ventes en ligne.

Vous souhaitez réaliser un site web ?
Nous pouvons vous aider. 
Merci de remplir ce court formulaire
pour vous présenter et nous décrire votre projet.

Adresse e-mail * :
Veuillez ressaisir votre Adresse e-mail * :
Nom * :
Prénom * :
Société * :
Code postal * :
Téléphone * :

Décrivez-nous votre projet
Les champs marqués d'un * sont obligatoires.


Votre demande à bien été prise en compte.