Aussi amusant que le ping-pong, le baby foot est un jeu très populaire. Il est particulièrement apprécié dans les espaces de loisirs et les établissements publics. On retrouve par ailleurs cet accessoire dans la plupart des start-ups qui désirent instaurer une ambiance cosy et promouvoir une certaine liberté au travail.

Récemment, le concept s’est démocratisé de plus en plus dans les grandes entreprises. Plusieurs sociétés repensent en effet leurs locaux pour y intégrer une salle de pause comprenant un baby foot.

D’autres mettent en avant dans leurs offres d’emploi la présence d’une salle de repos et de loisirs équipée d’une telle table de jeu. Pour cause, celui-ci transforme l’atmosphère de travail et offre plusieurs autres avantages intéressants.

Comment un baby foot transforme-t-il l’atmosphère de votre entreprise ?

Le baby foot se joue généralement avec des équipes comprenant chacune deux personnes. Il transforme l’atmosphère de votre entreprise en faisant appel à l’esprit d’équipe et de compétition de vos collaborateurs. Il permet par ailleurs de réunir toutes les générations de salariés autour d’une même table et de stimuler une confiance mutuelle. Ce jeu renforce également les liens et la cohésion d’équipe au sein de la société.

En rassemblant tous les employés autour d’une partie, le baby foot permet de créer des moments d’échanges hors contexte de travail. Il représente le moyen idéal pour faire connaissance rapidement et apprendre à mieux se connaître. Il facilite l’intégration des nouveaux collaborateurs au sein de l’équipe et s’avère très utile pour rompre, l’espace d’un instant, la hiérarchie qui est très pesante les premiers jours.

Pour les sociétés qui n’ont pas encore une vie d’entreprise développée, le baby foot peut être le premier pas vers cette démarche. Il peut être utilisé dans l’optique d’améliorer la qualité de vie des employés au travail. Bien qu’il soit efficace, le jeu en lui-même ne peut toutefois pas créer une véritable cohésion d’équipe. Il peut simplement servir de base pour mettre en place des actions plus concrètes qui visent à créer une forte vision d’entreprise et améliorer votre marque employeur.

entreprise accueillante baby foot

Choisissez l’équipement adapté à votre espace et culture d’entreprise

Choisir un baby foot adapté à votre espace et votre culture d’entreprise permet de l’intégrer harmonieusement au sein de votre structure. Cela permet par ailleurs d’améliorer l’image de votre société et de créer un environnement convivial. Pour cela, optez pour un baby foot robuste et durable qui s’ajuste à la surface disponible. Privilégiez les principales marques présentes sur le marché afin d’être sûr de faire un choix de baby foot de qualité et d’éviter les mauvaises surprises.

Priorisez un modèle dont le design reflète l’image de votre entreprise et incite au jeu. Optez pour une table de jeu bien stable, facile à entretenir et à prendre en main. N’oubliez pas de personnaliser l’équipement avec votre logo, le nom de votre entreprise et vos couleurs. Pensez également à acheter une housse pour protéger la table et des balles supplémentaires au cas où celles fournies se perdent ou s’abîment.

Tenez compte de l’âge des différents joueurs pour choisir un modèle avec une taille adéquate. Puisqu’il s’agit d’une entreprise, choisissez un baby foot sans monnayeur destiné à l’intérieur. Faites également attention au revêtement, qui doit être adapté à votre usage. On distingue quatre types de revêtements pour baby foot : le bois peint, le verre, le gerflex et le vinyle. Pour faire votre choix, prenez en compte les avantages de chacun d’entre eux.

L’impact du baby foot sur le moral et la productivité de vos équipes

L’aspect divertissant du baby foot fait penser à première vue qu’il peut être un facteur de déconcentration. C’est néanmoins tout le contraire. Aujourd’hui, une grande partie des employés travaillent les yeux rivés sur les écrans. Cela fatigue les yeux et diminue la concentration. Le meilleur moyen d’y remédier est de se déconnecter pendant un court instant. Prendre une pause d’une dizaine de minutes autour d’une partie de baby foot permet d’évacuer cette fatigue et de faire le plein d’énergie. Cette partie de jeu est par ailleurs efficace contre le stress. Certains clients exigeants ont le don d’augmenter le niveau de stress des employés. Dans ce contexte, le baby foot représente une véritable thérapie.

Se défouler en essayant de frapper la balle et de marquer des buts permet en effet de se débarrasser de ce stress. Le baby foot agit donc comme un exutoire d’énergie négative et permet de retourner au travail plus libéré, ce qui augmente naturellement la productivité. Ce jeu aide également vos équipes à garder le moral haut. Il leur permet de faire une pause lorsque les collaborateurs rencontrent un problème qui nécessite d’aborder la question sous un nouvel angle. Il représente le meilleur moyen de dé saturé pour mieux réfléchir. Il stimule la créativité et aide vos salariés à se reconcentrer efficacement sur les missions à leur charge.

Organisez des tournois de baby foot

C’est le meilleur moyen de renforcer l’esprit d’équipe au sein de votre société. Pour organiser vos tournois, commencez par expliquer à vos employés l’objectif de l’événement. Choisissez ensuite un format adapté à votre entreprise. Il peut s’agir de tournoi à élimination directe ou de ligue. Mettez ensuite en place les équipes. À cette étape, vous pouvez laisser vos collaborateurs former leurs propres équipes ou organiser un tirage au sort pour encourager le mélange entre les différents départements.

Dans l’un ou l’autre des cas, assurez-vous que chaque équipe est équilibrée. Dans un tableau, désignez les équipes qui s’affronteront et communiquez le programme à l’avance. Entre les matchs, prévoyez des moments pour ne pas perturber la routine de travail. Faites la promotion de l’événement en utilisant différents canaux. Encouragez la participation en soulignant les avantages du tournoi et en préparant une récompense pour les gagnants.

Aménagez un espace avec des sièges et des rafraîchissements pour les matchs. N’oubliez pas de choisir une date et une heure viable pour votre événement. Pendant le tournoi, créez une atmosphère détendue qui stimule les discussions et les échanges informels. À la fin, organisez une cérémonie de remise des récompenses afin de renforcer le sentiment d’appartenance à l’équipe. Pensez également à recueillir les retours des participants pour améliorer les prochains tournois.

Encouragez l’interaction et la détente parmi vos employés

Afin d’encourager l’interaction et la détente au sein de vos collaborateurs, vous pouvez organiser des soirées de jeu. Cela vous permet de créer l’environnement idéal pour renforcer les liens entre les équipes et améliorer la communication globale. Puisqu’elles réunissent souvent des employés de différents départements, elles favorisent une compréhension mutuelle et facilitent la collaboration entre les diverses équipes. Elles offrent l’opportunité de valoriser les talents et de reconnaître à sa juste valeur la contribution de chaque membre du personnel.

Durant ces soirées, organisez des matchs pour instaurer une atmosphère compétitive amicale. Veillez à ce que les équipes formées soient mixtes. N’hésitez pas à mélanger les membres des différents départements et les niveaux hiérarchiques afin d’encourager la communication entre les personnes qui ne travaillent pas ensemble. À défaut, vous pouvez organiser des tournois interdépartementaux. Dans un cas comme dans l’autre, mettez en avant les avantages du jeu pour le bien-être des employés.

choix équipement salle pause société

Comment bien gérer l’installation et l’entretien de votre baby foot ?

La table de baby foot est généralement remontée. Elle est livrée avec les pieds, la visserie et les balles. L’installation de votre équipement ne nécessite donc pas de compétences particulières. Elle requiert l’assemblage des deux paires de pieds et leur montage dans les échancrures prévues. Vous devez ensuite installer le premier jeu de pieds, positionner les boulons et les vissez. Il ne reste ensuite plus qu’à fixer le second jeu de pieds en suivant la même procédure et terminer le serrage de chaque boulon avec une clef.

Pour entretenir votre baby foot, vous devez graisser les barres et nettoyer le tapis. Le graissage doit être effectué toutes les 10 heures de jeu avec l’huile indiquée. En ce qui concerne le nettoyage du tapis, il doit être réalisé chaque fois qu’une tache apparaît. Cela permet d’éviter l’imprégnation. Pour connaître les recommandations liées à l’entretien de votre baby foot, référez-vous aux instructions spécifiques fournies par le fabricant de votre modèle.

Quelques conseils pour intégrer cet équipement dans votre espace de travail

Outre les dimensions à prendre en compte, pour bien intégrer le baby foot dans votre espace de travail, vous devez décorer l’endroit où se trouve le jeu. Le but est de créer un espace accueillant et amusant qui permet à vos collaborateurs de profiter pleinement de chaque partie. Pour cela, intégrez dans l’aire de jeu et autour du baby foot des éléments liés au football : drapeaux, affiches, maillots, ballons de soccer, etc.

Faites également attention à l’éclairage de l’espace de jeu et à l’harmonie des couleurs. Choisissez des luminaires qui mettent en valeur le baby foot et permettent de créer une atmosphère agréable. Vous pouvez par exemple utiliser des lumières LED colorées ou des appliques murales. En ce qui concerne les couleurs, pour le mur du fond, optez pour des teintes claires qui permettent de dégager l’espace et de bien refléter la lumière comme le blanc ou le gris.

N’hésitez pas à accrocher quelques posters muraux afin d’égayer l’espace. Aménagez un coin confortable avec des coussins ou des tapis pour que les spectateurs puissent regarder confortablement les joueurs. Pensez à assortir le décor avec le style de la table du baby foot choisie. Pour un équipement contemporain avec des lignes épurées et sobres, utilisez des éléments de décoration métalliques. Pour un modèle traditionnel en bois massif, disposez des plantes vertes en pot. Attention toutefois à ne pas surcharger l’ensemble.