Actualité social-rh

Prime à l'embauche : nouvelle aide à l'apprentissage

Publié le 04/09/2014 - Modifié le 22/12/2014

Prime à l'embauche : nouvelle aide à l'apprentissage

Adoptée récemment par l'Assemblée Nationale, la prime de 1 000 euros pour l'embauche d'un 1er apprenti s'adresse aux PME de moins de 50 salariés. Explications.

Objectif : 500 000 apprentis en 2017

Les Pouvoirs Publics ont pris l'habitude d'accompagner l'amorce de toute décision sociale d'un effet d'annonce d'objectif sur le moyen terme. Cet amendement n'y déroge pas puisque le Ministre du Travail, de l'Emploi et du Dialogue Social table d'ores et déjà sur le cap des 500 000 pour 2017.
Un volontarisme qui est peut-être de bon augure, d'autant plus que cette prime à l'embauche pourra s'additionner à la prime de 1 000 euros à laquelle les entreprises de moins de 11 salariés ont droit dès qu'elles embauchent un apprenti. Un effet cumulatif pas si fréquent.

A signaler aussi : cette mesure à effet immédiat entre en vigueur dès ce mois de septembre… Ce qui est assez rapide compte tenu de l'enjeu du gouvernement de voir baisser le chômage. 

Des moyens accrus en faveur des CFA

Dans le cadre de la loi de finances rectificative, un autre amendement permet de majorer la part de la taxe d'apprentissage dédiée au financement des CFA (Centres de Formation d'Apprentis) par les entreprises, à hauteur 150 millions d'euros supplémentaires dès 2015.

Parallèlement, les régions se voient renforcées dans leurs nouvelles compétences en bénéficiant, dès 2015 d'une ressource fiscale assise sur la masse salariale, afin d'agir plus efficacement sur le financement de l'apprentissage.

Plus de 500 métiers couverts par l'apprentissage

La voie de l'apprentissage offre des formations dans presque tous les secteurs professionnels. Tous les niveaux de qualification sont préparés, du CAP au diplôme d'Ingénieur selon les régions.
Les CFA (Centres de Formation d'Apprentis) sont là pour aider les entreprises à établir un profil de poste. Pour des raisons pédagogiques, le contrat d'apprentissage peut débuter trois mois au plus avant la formation en Centre et pas plus de deux mois après, les cours en Centre de Formation d'Apprentis (CFA) démarrant entre septembre et octobre. Par conséquent, le recrutement des apprentis se situe généralement entre le 1er juillet et le mois de novembre.

Comment recruter un apprenti ?

Vous pouvez déposer une offre d'emploi en contrat d'apprentissage auprès de Pôle Emploi ou directement dans les Chambres Consulaires : CFA, Facultés des métiers,… Ces organismes peuvent vous aider à recruter un apprenti, en organisant, avec vous, des entretiens pour mesurer la motivation et les aptitudes du futur apprenti.

Ce sont les chambres consulaires aussi qui ont pour mission d'enregistrer et de vérifier la conformité des contrats d'embauche d'apprentis avec la législation du travail et de l'emploi. Plus que jamais, il fait bon de recruter un apprenti, lancez-vous !

 

 

En tant que patron de TPE et PME, Groupama est à votre disposition pour :
• vous informer précisément sur vos obligations en tant qu’employeur en matière de protection sociale complémentaire,
• vous proposer une solution conforme à la réglementation et adaptée à la situation de votre entreprise,
• vous aider à gérer au mieux cette obligation, en lien avec votre Expert-comptable, pour la gestion de la paie de vos salariés,
• vous conseiller sur votre propre protection sociale
 

 
 

 


Vous avez une question ? N'hésitez-pas à nous contacter.
Nos conseillers sont à votre disposition pour répondre à vos demandes.

Cliquez ici