Actualité social-rh

Recruter ou pas ? Les questions pour un patron de TPE-PME

Publié le 24/03/2014 - Modifié le 25/03/2014

Recruter ou pas ?  Les questions pour un patron de TPE-PME

Recruter est un choix crucial, pour un artisan ou commerçant, qui s'appuie sur une croissance du CA, de nouveaux projets ou clients, une nouvelle situation personnelle.

Embaucher : une nécessité qui peut s'imposer d'elle-même

Une entreprise qui voit son carnet de commandes augmenter, ou décroche de nouveaux marchés, est amenée à embaucher pour faire face à la demande. C'est la situation dans laquelle il faut savoir faire appel aux bons partenaires pour le recrutement. Car plus l'entreprise est petite plus l'arrivée d'un nouveau collaborateur peut modifier les relations employé-patron.

Selon que l'augmentation d'activité est saisonnière ou temporaire, le bon prestataire sera l'agence d'emploi spécialisée dans l'intérim. Cabinets de recrutements, Pôle Emploi, Apec sont les partenaires des recrutements en CDI ou CDD.
 

Recruter est aussi une stratégie de développement

Pour le patron de TPE-PME que vous êtes, dégager du temps pour vous consacrer à d'autres tâches au sein de l'entreprise, ou procéder à une réorganisation de votre société pour faire face à la concurrence ou aux évolutions technologiques, peut vous amener à rechercher de nouveaux profils de compétence sur le marché du travail. Recruter fait alors partie de votre stratégie de développement… Et le choix du profil est pour vous essentiel…  Vous voulez lancer un site internet ? Il vous faut un profil qui ne vous est peut-être pas familier pour vous accompagner dans le développement de votre entreprise… Vous voulez vous lancer à l'export, il vous faut trouver un candidat qui soit en mesure d'aider votre TPE/PME à sortir de ses frontières…
 

Embaucher pour préserver l'organisation ou préparer la cession

Les recrutements que vous devez aussi lancer sont souvent en lien avec les départs des employés (démission, fin de CDD, retraite…) Vous pouvez être amené à vous demander s'il faut remplacer à « l'identique » ou au contraire repenser votre TPE-PME, pour remplacer l'employé qui part et trouver un « nouveau profil ».

Pour des raisons personnelles (santé, transmission de l'entreprise,...) vous pouvez aussi être amené à recruter pour assurer la continuité de votre entreprise.

Recruter est un véritable enjeu, car il va vous falloir trouver la « perle rare », avec toutes les compétences, toutes les qualités, toutes les expériences, et bien sûr avec un niveau de prétention salarial qui est en phase avec votre budget… La perle rare, quoi…
 

Et pourquoi ne pas recruter un apprenti ?

Pour une TPE-PME, Le choix de l'apprentissage mérite d'être considéré dans bien des cas car :
o    L'apprenti peut réaliser des tâches que l'entreprise pourrait confier à un débutant
o    C'est pour le dirigeant de TPE-PME l'occasion de mieux connaître le jeune et cela peut représenter une 1ère étape vers un recrutement. Et pour l'apprenti et le futur salarié, cette première rencontre est une sensibilisation au monde et aux codes de l'entreprise (méthodes, respect des horaires, des hommes et des organisations),
o    le recours à l'apprentissage est aussi une démarche citoyenne car l'entreprise facilite ainsi l'insertion des jeunes diplômés sur le marché du travail.
o    Et pour être complet sur ce sujet, l'Allemagne dont le modèle de production est tant vanté investi énormément sur l'apprentissage en entreprise (1.5 m d'apprentis en Allemagne contre 600 000 en France). Et 60% des jeunes apprentis sont embauchés par l'entreprise qui les a formés. Et on compte parmi les grands patrons allemands des anciens apprentis… Un modèle à étudier.