Actualité social-rh

Politique immobilière : les entrepreneurs revoient leurs projets avec prudence

Publié le 28/11/2013 - Modifié le 25/10/2012

Politique immobilière : les entrepreneurs revoient leurs projets avec prudence

Dans la situation actuelle, les chefs d'entreprises regardent de près leurs dépenses immobilières et s'adaptent, avec prudence cependant, aux nouvelles modalités offertes par le marché.

En effet, le baromètre annuel de l'organisme BureauxLocaux.com, site d'annonces immobilières pour entreprises, annonce que si 30 % d'entre elles sont prêtes à revoir leur localisation en vue de réduire leurs coûts, plus de 35 % se donnent plus d'un an pour aboutir dans leur démarche.

Politique immobilière : les entrepreneurs revoient leurs projets avec prudence.

A noter que, globalement, 40% des entreprises envisagent ces changements de locaux en vue de réduire leurs surfaces actuelles. Et si 8 % d'entre elles visent des locaux "clés en main", tout équipé, soit 2 fois plus qu'il y a encore un an, la majorité reste sur des solutions d'achats ou de location classiques.

Le site d'annonces rappelle, en commentant ce baromètre, que l'immobilier restant le 2ème poste de dépenses des entreprises après les salaires dans le contexte actuel, la recherche de solution plus performante est donc nécessaire, tout comme, d'ailleurs, la renégociation des baux, qui se systématise de plus en plus.