Actualité social-rh

Pourquoi est-ce devenu si compliqué de trouver un apprenti ?

Publié le 28/11/2013 - Modifié le 07/10/2013

Pourquoi est-ce devenu si compliqué de trouver un apprenti ?

30% d'entre vous se posent cette question… Voici quelques réponses et explications.

Peut-on parler d'une inadéquation entre l'offre-demande ? Ce n'est pas la seule raison, même si nombre d'employeurs déplorent de n'avoir pas trouvé le candidat en rapport avec le profil Métier.

Motifs conjoncturels et structurels
L'année 2013 a jusqu'ici vu un recul du nombre de nouveaux apprentis de 18% par rapport à 2012. Assez pour que certains organismes collecteurs de la taxe d'apprentissage essayent de sonder les raisons de cette situation.

Les PME interrogées ont pointé deux grandes causes qui pourraient se rejoindre au final.

42% estiment que leur situation financière ne leur permet pas d'embaucher un apprenti. Leur confiance dans la conjoncture n'est pas suffisante. 30% pointent la complexité des démarches administratives, et derrière cela, la complexité du financement et des aides octroyées.

Le système complexe de la taxe professionnelle…
A la base, l'existence de pas moins de 141 organismes collecteurs de la taxe professionnelle est déjà presque une incongruité. La réforme en cours, prévoyant qu'une partie de ces taxes collectées soit reversée aux Conseils Régionaux, n'est pas vue comme une amélioration ou une simplification. 60% des patrons de PME interrogés n'y sont pas favorables. 

A l'inverse, ils estiment que les mieux placés pour récolter et répartir la taxe d'apprentissage seraient les organismes qui représentent les entreprises : chambres consulaires, syndicats professionnels.

Ce sont justement les CCI de France qui publient sur leur site une campagne de sensibilisation : « Non aux idées reçues sur l'apprentissage ». Et si l'information des jeunes et la juste valorisation des filières professionnelles étaient une autre manière de lever les freins pour faire redémarrer l'entrée en apprentissage ?