Actualité rentabilite-gestion

Passer de PME à ETM, ça change quoi ?

Publié le 28/11/2013 - Modifié le 29/11/2012

Passer de PME à ETM, ça change quoi ?

Qu'est ce qu'une ETM? Elles représentent pourtant 1/3 du PIB français.

En clair, cela s'appelle les Entreprises de Taille Moyenne. Coincées entre les PME et les TPE, elles ne représentent que 2 % du total des entreprises mais font en moyenne 46 millions d' € de chiffres d'affaires pour une taille, également en moyenne, de 180 personnes. Au total elles font quand même le tiers du PIB national.

Quelles sont leurs caractéristiques ? Selon une étude de GE Capital et l'ESSEC réalisée en vue du Sommet Européen des PME/ETM du 17 novembre à Paris :
• elles investissent massivement dans l'innovation : 217 000 brevets déposés soit 1/3 également du total des dépôts français,
• elles sont présentes très souvent dans les secteurs manufacturiers donc, selon l'étude, toujours bien placées pour exploiter les opportunités, notamment celles qui émanent du secteur public,
• elles sont généralement en dehors des marchés financiers et en ressentent moins les pressions sur leurs comptes à court terme. De ce fait, elles peuvent davantage se concentrer sur les stratégies à plus long terme.

Autre éclairages complémentaires : entre 2007 et 2010, elles ont créé plus de 58 000 emplois alors que les grands groupes en ont supprimé près de 500 000. En termes de productivité, elles alignent une contribution d'environ 37 700 € par salarié, c'est à dire pratiquement le même niveau que leurs homologues allemands.
Elles font 25 % de leurs chiffres d'affaires à l'exportation mais 75 % de leurs fournisseurs sont français.

En définitive, plus cohérentes, plus équilibrées, elles bénéficient à la fois de la possibilité de développer des actions suivies en pouvant les combiner avec les atouts de l'ancrage local et les capacités de mobilisations qui en découlent.
Grandes inconnues pleines de promesses, elles méritent d'être mieux considérées par les médias et le grand public.