Actualité rentabilite-gestion

Réseaux sociaux : les patrons de TPE y voient une nouvelle forme d'action bien efficace

Publié le 28/11/2013 - Modifié le 07/11/2012

Réseaux sociaux : les patrons de TPE y voient une nouvelle forme d'action bien efficace

Le mouvement des patrons "Pigeons" sur Twitter a fait le tour des milieux patronaux : l'action paraît moderne et efficace à une majorité de patrons, surtout dans les petites entreprises.

A peine terminée, l'action-éclair des patrons "Pigeons" a fait l'objet d'une question intégrée au sondage réalisé par l'institut Think à l'occasion d'une enquête sur l'opinion des dirigeants d'entreprise sur les mesures en gestation dans la loi de Finances 2013 concernant les entreprises.

Qu'en disent les patrons ? Sans surprise, ils sont plus de 80 % à affirmer que le mouvement de taxation des plus-values est injuste. Plus généralement, ils sont pratiquement autant à considérer que c'est l'ensemble de la politique du gouvernement Ayrault qui risque actuellement de décourager les entrepreneurs.

Conséquence sans surprise également : 3 sur 4 répondent oui quand le sondeur leur demande s'ils considèrent les mesures prises comme "une incitation à fuir la fiscalité française". Une fois cela dit, ils restent encore 15 % à dire qu'ils envisagent de passer à l'acte. Ce qui ne les empêche pas, par ailleurs, de demander en même temps davantage d'exonérations et d'aides fiscales pour leur entreprise.

L'aspect particulier de l'action menée via le réseau Twitter et qui a fait reculer très rapidement le gouvernement mérite d'être regardé de près. On peut en voir les principaux résultats ci-dessous :



Outre l'aspect très positif attaché à la forme d'action, on retiendra que les patrons interrogés sont également sévères à l'égard de leurs propres organisations : plus de 60 % considèrent en effet que le mouvement a été "plus efficace et plus moderne que les actions des syndicats patronaux".

S'agirait-il d'une révolution des formes d'action dans ces milieux pourtant déjà bien organisés sur le plan du lobbying et de l'intervention auprès des pouvoirs publics ?
L'intégralité de la présentation de ce sondage réalisé sur un échantillon de 506 dirigeants de TPE, est disponible sur le site de l'institut Think.