Actualité rentabilite-gestion

État-CCI : unis pour la croissance

Publié le 28/11/2013 - Modifié le 06/06/2013

État-CCI : unis pour la croissance

L'État et les Chambres de Commerce et de l'Industrie viennent de signer un "pacte de confiance" et un "contrat d'objectifs et de performance". L'enjeu est de faciliter l'application des mesures gouvernementales prises en faveur des entreprises.

Plus qu'un symbole. En signant ces deux textes, l'État et le réseau des CCI viennent pour la 1ère fois de contractualiser leurs engagements réciproques au service des entreprises et des territoires.

Le "pacte de confiance" enjoint notamment aux CCI de participer à la mise en oeuvre du Pacte national pour la compétitivité, la croissance et l'emploi et à la modernisation de l'action publique concernant les aides aux entreprises. Elles devront également participer à la mise en place du choc de simplification au bénéfice des sociétés.

De son côté, l'Etat confirme les CCI comme corps intermédiaire s'exprimant au nom des intérêts des entreprises, et s'engage à renforcer leur rôle pour simplifier la vie des entreprises et leur accès aux aides publiques.

En outre, le "contrat d'objectifs et de performance" se traduit par la définition bien précise de chacune des missions des Chambres de Commerce, à savoir « accompagner notamment les créateurs et repreneurs d'affaires, simplifier la vie des dirigeants ou encore favoriser l'insertion des jeunes ».

Enfin, concernant le fonctionnement des CCI, l'État a confirmé que la taxe affectée à leur financement sera préservée. Un soulagement pour les présidents des Chambres de Commerce...