Actualité innovation

L'innovation, levier de développement pour les entreprises

Publié le 28/10/2014 - Modifié le 28/10/2014

L'innovation, levier de développement pour les entreprises

Dès lors que l'innovation est inscrite dans la culture de l'entreprise, elle peut prendre des formes multiples bien au-delà de la nouveauté produit ou service.

L'innovation sur tous les terrains de l'entreprise

Les innovations dites de « rupture », car débouchant sur des produits entièrement nouveaux, sont de fait les plus rares. La plupart du temps la démarche d'innovation vise à améliorer un produit, un « process » ou un service existant. L'innovation technologique n'est pas non plus prépondérante.
En fait l'innovation est d'abord une capacité à penser une activité, un marché sous un nouvel angle : changer l'approche marketing, moduler la politique de distribution, miser sur un service non valorisé jusque là ou délaissé par la concurrence, modifier la relation client, adopter un nouveau positionnement de communication… sont autant de terrains d'investigation sur lesquels votre entreprise  peut innover.

Quatre grands types d'innovation

C'est l'OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Économique) qui nous propose une classification de l'innovation en 4 grandes familles : 
• L'innovation de procédé, qui touche aux méthodes de production ou de distribution, et qui nécessite des modifications dans les techniques, les flux et les matériels.
• L'innovation marketing, qui touche les modes de commercialisation, les conditionnements, la promotion et la politique de prix
• L'innovation organisationnelle, qui propose de nouveaux modes de fonctionnement, et des modifications dans les relations avec les fournisseurs et les clients.
• L'innovation produit, qui aboutit à la conception d'un nouveau bien ou service, avec de nouvelles caractéristiques fonctionnelles et de nouveaux usages.

Comment favoriser l'esprit d'innovation ?

La créativité et l'éclosion d'idées nouvelles, ne sont pas l'apanage des dirigeants d'entreprise et des grosses boites… (au contraire pourrait être obligé de constater… On ne manœuvre pas un paquebot comme un hors-bord…). L'innovation a besoin de stimuli, partout au sein de l'entreprise. La culture de l'innovation doit se pratiquer à tous les étages. Pour cela, le personnel d'encadrement est un rouage incontournable, tout comme chaque personne de votre société.

A côté des traditionnelles boites à idées ou concours internes, ce sont surtout les réunions régulières de réflexion et de mise en commun sur des problématiques précises qui vont impliquer et stimuler la créativité des équipes. Et cela peut même s'avérer un excellent moyen de mobiliser des équipes qui ne travaillent pas bien ensemble…

Si l'entreprise veut impliquer l'amont et l'aval, à savoir clients et fournisseurs, les « focus groupe » sont un levier de créativité non négligeable.

L'innovation inscrite dans la stratégie de développement

Une démarche d'innovation doit s'inscrire dans la stratégie de l'entreprise. Pour être efficace, elle doit être portée par un engagement et une communication forte du dirigeant et de l'encadrement.

La démarche doit viser à responsabiliser les collaborateurs, par exemple en ménageant des espaces d'autonomie à des personnes n'ayant pas forcément de responsabilités managériales, afin qu'elles puissent se sentir en confiance pour porter des projets innovants.

Une telle démarche a besoin d'un accompagnement : formations, interventions d'experts métier, temps dédiés pendant lesquels les participants sont libérés de leurs taches habituelles…
L'idée poursuivie est de créer une véritable communauté de l'innovation au sein de l'entreprise.
Pour participer à la stratégie de développement, la démarche d'innovation se doit d'être structurée avec une vision, des objectifs, des paliers à atteindre, des tests en mode projet ou prototype…

L'innovation connectée avec l'extérieur

Aujourd'hui, l'entreprise ne peut plus penser que le savoir est concentré uniquement en son sein, ou pire uniquement sur les épaules de son dirigeant. Il est partout et la collaboration, les échanges, l'enrichissent à chaque instant.

C'est souvent par le terme « open innovation » que l'on qualifie l'innovation de l'entreprise connectée sur son écosystème économique, auquel participent clients, fournisseurs, partenaires et influenceurs.
Souvent l'open innovation met en connexion des start-up avec des entreprises plus importantes.
Au global, la question pour les entreprises n'est plus de savoir si elles se lancent dans l'innovation, ni même selon quelle méthode, mais de savoir adapter leur stratégie de développement à leur environnement, en considérant que celui-ci forme un écosystème capable de faire éclore l'innovation.