Actualité innovation

Business Intelligence : solutions décisionnelles pour PME

Publié le 03/09/2014 - Modifié le 05/09/2014

Business Intelligence : solutions décisionnelles pour PME

Autrefois réservées aux grandes entreprises, les solutions de Business Intelligence (BI) gagnent en popularité auprès des PME. Compléments d'information.

Business Intelligence, Kesako?

En quelques mots comme en cent, les BI sont des solutions technologiques qui permettent aux entreprises de disposer d'une vision de leurs données en permanence, c'est pourquoi elles sont aussi qualifiées de « Data visualisation ».

Entre « cloud » et « big data », les patrons de PME conservent une certaine méfiance, car ils ne veulent pas investir dans des systèmes qui seraient au final simplement une vision statistique améliorée de celle qu'ils connaissent éventuellement via des logiciels de tableurs comme Excel.
Une étude récente, menée par la société Report One, fournisseur de Business Intelligence, permet d'y voir plus clair.

Des PME à la recherche de solutions simples

L'étude montre que les patrons de PME ne veulent pas de mots compliqués, (à consonance anglophone of course !) mais des solutions simples sans être simplistes.
Et l'idée que les solutions BI sont finalement une surcouche sur les tableurs des outils bureautiques est largement répandue dans les PME.

D'autres part, les PME ne veulent pas utiliser les solutions jugées complexes (elles citent dans ce cadres des solutions comme Business Object, Cognos, Sage, SAS etc.). Elles recherchent des solutions simples à mettre en œuvre et à utiliser, afin que les utilisateurs de données soient autonomes, sans avoir à s'appuyer sur un service d'assistance informatique.

A la recherche de visions concrètes et opérationnelles

Les PME sont à la recherches de solutions de BI qui leur donnent une réactivité décisionnelle sur un plan très opérationnel : du domaine marketing au domaine financier, en passant par l'organisation de leurs activités.
La demande des PME est claire à ce sujet : il faut sortir de la technique pure pour aller vers l'usage. Elles veulent que le décisionnel puisse s'appuyer sur la mise en cohérence de différents tableaux de bords.

D'une manière plus pragmatique, les PME veulent que la simplicité de l'outil les protège contre l'expertise entre les mains d'un nombre restreint de salariés, les fragilisant en cas de départ de l'un d'eux.

Comment les PME viennent-elles aux solutions BI ?

L'étude menée par Report One révèle que les décideurs de PME s'appuient beaucoup sur le bouche à oreille. Ils vont chercher des informations auprès de leurs pairs, qui ont de ce fait un pouvoir non négligeable de prescription.

Le développement des solutions de Business Intelligence ne se ferait donc pas pour le moment dans les salons professionnels ou lors de coûteuses opérations marketing. Une particularité qui pourrait expliquer pourquoi seulement 25% des PME interrogées disposent d'une solution de BI depuis plus de 3 ans. Par ailleurs, une entreprise sur deux ayant investi dans ce type de solution décisionnelle envisage d'intensifier ou d'étendre l'usage du BI. Bouteille à moitié vide ou à moitié pleine : les 5 années à venir nous renseigneront.

Synthèse : Une chose est sûre : les clés sont autant du côté de la capacité des fournisseurs de solution à rendre leurs solutions accessibles, que du côté de la volonté des PME à s'ouvrir à de nouveaux champs décisionnels.