Pret professionnelComparateur pret professionnel
Actualité financement

Financement des PME : sortir des sentiers battus

Publié le 05/08/2014 - Modifié le 05/08/2014

Financement des PME : sortir des sentiers battus

90% des financements des PME en France proviennent des banques. Face à un accès difficile aux crédits traditionnels, il est urgent d'aller vers d'autres pistes.

Quand financement rime avec innovation

En temps de crise, gagner la confiance d'un banquier n'est pas chose aisée. Pour se financer, il faut donc innover. Un projet portant une innovation a beaucoup plus de chance de convaincre votre banquier. N'oubliez pas que l'argent reste disponible pour les projets réfléchis et appuyés par l'apport de quelques garanties. Si les financements sont toujours-là, il faut parfois explorer d'autres pistes.

L'une des pistes envisagée par certaines sociétés est le regroupement. L'union faisant la force, pour rassurer assureurs et banquiers, elles ont créé une coopérative dotée d'un fonds de garantie en cas de défaillances de l'une d'entre elles. Cela permet au banquier d'avoir des garanties et de pouvoir investir sans prendre trop de risques. De votre côté, vous bénéficiez d'un double appui, celui des autres entreprises et celui de votre banquier. 

Panorama des autres possibilités de financement.

Autre piste, le prêt participatif. Son originalité, l'inscription dans les comptes de l'entreprise qui le place dans la catégorie « fonds propres » et non « endettement ». Accorder sans garantie ni caution mais après examen approfondi du dossier, ce prêt est soumis à intérêts dont les taux varient en fonction de la qualité de l'entreprise.

Des évolutions sont également en cours dans le secteur de l'affacturage. Simplifié par de nouveaux acteurs qui arrivent sur le marché, la réponse quasi instantanée, est basée sur le profil des protagonistes, leur solvabilité et la nature de la créance. Enfin, l'affacturage pourrait porter non plus uniquement sur les factures mais aussi sur les commandes et les stocks. Une plate-forme de mutualisation des besoins en fonds de roulement d'une même filière est en passe de voir le jour. L'innovation dans le financement, c'est maintenant !

Lorsque vous avez besoin de financement penchez-vous aussi sur le financement participatif, « crowdfunding » en anglais. Ce terme peut être traduit comme « financement par la masse ». Il se distingue par un investissement personnel très faible en guise de départ (1000 euros) ce qui lui permet d'être accessible pour un grand nombre de personne. Le «crowdfunding» est de plus en plus populaire dans le financement des TPE/PME car il permet aux particuliers d'investir dans les PME tout en respectant un certain budget. Pour 800 euros un particulier peut investir dans une entreprise. Toutes ces sommes misent bout à bout vous donne la possibilité de financer un projet d'envergure.  

Bilan : il existe de multiples façons de trouver des fonds pour financer votre projet, il ne vous reste plus qu'à chercher pour trouver la meilleure solution pour vous lancer.