Actualité assurance-prevention

Assurance Crédit/Affacturage, concurrents ou complémentaires ?

Publié le 09/03/2015 - Modifié le 12/03/2015

Assurance Crédit/Affacturage, concurrents ou complémentaires ?

L'assurance crédit et l'affacturage sont deux moyens de financement court terme qui peuvent se conjuguer et/ou se compléter. Explications.

Des fonctions proches mais complémentaires

La finalité est bien sûr pour l'entreprise de pouvoir financer ses besoins de trésorerie à court terme ou de faire face à des dépenses constatées d'avance par rapport à son cycle commercial, lorsque celui-ci subit une saisonnalité.

Dans les 2 cas de figure ce financement se fait par la valorisation du poste « clients », donc des créances que l'entreprise peut présenter par rapport à ses clients.
L'affacturage est un moyen de recouvrement anticipé, où l'affactureur avance à l'entreprise le montant des factures clients acceptées.

L'assurance crédit complète la mise en recouvrement par des garanties sur d'éventuels impayés.
L'affacturage et l'assurance crédit peuvent être gérées séparément ou conclues dans le même contrat.

 

Cas de l'assurance-crédit incluse dans l'affacturage

Dans ce cas, il n'y a qu'un seul contrat et un seul interlocuteur pour l'entreprise. C'est le factor qui détermine les limites de garanties qui conditionnent le montant du financement.
Ces contrats « fusionnés » peuvent prévoir des « garanties ligne à ligne », ou au contraire fonctionner en « global ».

Dans le premier cas de figure, le factor reprend les lignes de garanties que lui donne l'assureur crédit pour chaque client de son adhérent.

Dans le second cas, le factor va arbitrer lui-même ses risques clients dans une enveloppe de garantie annuelle.

 

Cas de l'assurance-crédit déliée de l'affacturage

Dans le cas de l'assurance-crédit en contrat indépendant souscrit auprès d'une compagnie d'assurance-crédit, l'entreprise gère deux contrats et a deux interlocuteurs.
C'est donc à l'entreprise de faire les demandes de garanties et de les communiquer à la société d'affacturage afin d'obtenir un financement correspondant.

En cas d'impayé, la créance peut être supportée par le factor jusqu'au règlement de l'indemnité ou bien débitée dès la constatation de l'impayé. C'est un point qui varie selon les sociétés d'affacturage. Le factor peut accepter de financer en dépassement de garantie, au regard de la cotation de l'entreprise et dans la limite d'un pourcentage de l'encours global de créances acceptées par l'assureur-crédit.

A noter : une entreprise peut souscrire un contrat d'affacturage sans assurance-crédit. Dans ce cas l'entreprise supporte tous les risques d'impayés.

 

Affacturage/Assurance-crédit : des besoins différenciés

L'affacturage s'adresse plus particulièrement aux sociétés qui ont une structure financière légère mais une rentabilité correcte, une activité saisonnière, et qui envisagent un développement à l'exportation.

L'assurance-crédit concerne avant tout les sociétés dont les clients peuvent présenter un risque d'insolvabilité.

 

+ Patron de TPE et PME, Groupama est à votre disposition pour :

  • vous informer précisément sur vos besoins de protection pour votre entreprise, vos salariés ou pour vous-même
  • vous proposer une solution conforme à la réglementation et adaptée à la situation de votre entreprise,
  • vous aider à gérer au mieux la protection de votre entreprise
  • vous conseiller sur votre propre protection sociale et celle de vos salariés


Vous avez une question ? N'hésitez-pas à nous contacter.
Nos conseillers sont à votre disposition pour répondre à vos demandes.

Cliquez ici