Actualité export

Export des PME : optimisez vos chances de réussite !

Publié le 12/08/2014 - Modifié le 12/08/2014

Export des PME : optimisez vos chances de réussite !

En ces temps de crise économique, les marchés étrangers sont des opportunités à saisir pour les entreprises qui souffrent d’un manque de croissance.

Export et précipitation ne font pas bon ménage

Développer son activité à l'international est un projet ambitieux mais qui ne s'improvise pas. Ne vous lancez pas dans l’export si vous ne disposez pas du temps nécessaire pour préparer votre plan d’action car l'aventure est complexe et les incidences nombreuses. Une analyse précise et minutieuse s'impose donc avant de se lancer.

Quelle que soit la nature de l'activité d'une entreprise, les raisons d'envisager de se développer à l'étranger sont toujours les mêmes (potentiel, développement, concurrence…), les contraintes également. Attention à ne pas sous-estimer les contraintes liées à l’export.

Diagnostiquer les forces et faiblesses de son entreprise

Il est essentiel d'analyser vos facteurs internes (organisation, compétences, finances, services, produits…) et vos facteurs externes (marché ciblé, environnement, infrastructures, politique…), l'enjeu est de mener à bien votre projet. Et cela réside avant tout dans votre capacité à concilier les deux. Il est donc essentiel de mener au préalable un travail de fond sur chacun de ces facteurs, en considérant que chacun d'entre eux est à la fois déterminant pour élaborer une stratégie et définir les moteurs de réussite. Ne négligez aucun aspect de votre entreprise dans ce diagnostic. Lorsqu’il s’agit d’exporter, la connaissance de son entreprise et de ses capacités est aussi importante que la connaissance du marché ciblé.  Pour optimiser vos chances de réussite dans votre développement à l’export il faut que vous ayez identifié clairement votre marché cible, vos atouts et vos faiblesses. Vous disposerez alors de toutes les clés pour adopter une stratégie efficace.

Certes, chaque projet d'entreprise est spécifique. Il est donc impossible de définir un « process » unique garantissant à coup sûr le succès. Pour autant, retenez ces précieux adages :

  • Sélectionner et étudier le marché cible
  • Choisir un concept adapté à ce marché
  • Connaître et tenir compte des différences culturelles
  • Être solide financièrement
  • Évaluer les risques liés à l'export

Et une fois, l'analyse réalisée, rien ne vaut l'action !