Actualité commerce-marketing

Entrepreneurs : conseils pour convaincre vos interlocuteurs

Publié le 08/09/2014 - Modifié le 10/09/2014

Entrepreneurs : conseils pour convaincre vos interlocuteurs

Lorsque vous rencontrez un nouvel interlocuteur professionnel, l'enjeu est de gagner sa confiance, pour conclure une vente ou mener un projet ensemble.

La vente est un art, c'est pourquoi il existe différentes techniques de ventes. Mais d'une manière générale tous les spécialistes de la vente s'accordent sur l'importance de la première impression. Sachez que la première impression est primordiale, même quand, hélas, elle est mauvaise. Pour améliorer ce moment important, il y a dans votre conduite des attitudes simples à adopter, qui une fois assimilées, requiert de l'entrainement.

Faites attention à vos postures et au vocabulaire

Lors d'une première rencontre, votre posture est très significative de votre état d'esprit. De plus, votre comportement joue un rôle sur votre interlocuteur. Notez que la meilleure attitude pour communiquer est l'enthousiasme. L'enthousiasme est une attitude positive très communicative. Adopter une posture enthousiaste et dynamique vous libérera des contraintes de votre gestuelle. Vous ne penserez plus à vos mains, vos bras, vos jambes. Votre corps agira naturellement ce qui vous fera gagner la sympathie de votre interlocuteur et augmentera votre force de persuasion. Sachez que le langage du corps est très important dans un rendez-vous.

En outre, sachez qu'adopter un langage positif est primordial pour vous mettre la personne en face de vous dans la poche. Au début, cet exercice peut paraitre difficile mais avoir un langage positif est indispensable surtout lorsque vous voulez obtenir l'accord ou la coopération de votre interlocuteur. Ne laissez donc pas de place à la négation lorsque vous vous adressez à un client.

Quelques subtilités pour adapter son comportement

Certains mots permettent d'obtenir l'attention de votre interlocuteur. C'est le cas avec ce simple mot « parce que ». Lorsque vous utilisez ce mot, vous obtiendrez une écoute immédiate de votre interlocuteur. « Parce que » donne du poids et de la valeur à vos paroles et prouvera à votre interlocuteur que votre raisonnement est basé sur des preuves.

De plus, lorsque la conversation est bien installée, veuillez à bien regarder la personne à qui vous vous adressez ou qui vous parle. Les Américains utilisent l'expression « eye contact ». Regarder votre interlocuteur lui apporte le sentiment d'être pris en compte, d'être compris et d'avoir de la valeur. Un interlocuteur qui se sent valoriser vous accordera plus facilement sa confiance et prêtera une oreille plus attentive à vos paroles.

Utilisez des « feed-back ».

Votre interlocuteur doit sentir tout l'intérêt que vous lui porter. Les signaux physiques sont efficaces. Par exemple, hochez la tête lorsque vous êtes en adéquation avec lui, un regard contrarié si vous avez un avis différent. Cela marque votre intérêt pour ce que dit la personne qui vous parle. Ne restez pas de marbre à ses paroles.

Privilégiez l'affinité

Dans chaque rendez-vous il existe des opportunités pour créer une affinité avec votre interlocuteur. Saisissez chaque opportunité pour placer des « Vous aussi vous avez eu affaire à… », « Il m'est arrivé le même cas… », « Je suis dans la même situation que vous ». L'affinité est un puissant moyen pour convaincre car elle repose sur le sentiment de confiance et de proximité. Toutefois, attention à rester subtil et à ne pas trop exagérer. Restez honnête et soyez cohérent en toutes circonstances.

Synthèse : Il n'existe pas de technique imparable pour convaincre vos interlocuteurs, mais en tenant compte de ses quelques conseils vous avez désormais toutes vos chances. 
 


Ce sujet est proposé par notre partenaire

 
Pour en savoir plus, cliquez ici