Actualité commerce-marketing

Les PME françaises innovent de plus en plus

Publié le 28/11/2013 - Modifié le 10/09/2012

Les PME françaises innovent de plus en plus

Des organisations professionnelles demandent au gouvernement davantage de mesures pour favoriser l'innovation et inciter les PME à s'y intéresser encore davantage.

Entre 1999 et 2010, selon l'étude faite par le Cabinet KPMG, les PME françaises ont représenté plus de la moitié des demandeurs de brevets.
Après les Luxembourgeois, nous arrivons ainsi en tête en Europe, devant les Suédois, les Finlandais, et même les Allemands qui ne sont que huitièmes à ce classement et surtout les Britanniques qui n'arrivent qu'en douzième place.
D'après les premières estimations, 2012 devrait également être un très bon cru selon l'OSEO qui dit avoir déjà financé des projets innovants pour un montant de plus de 660 millions d'euros.

Cela pourrait cependant être mieux, estime le Comité Richelieu, le think-tank des PME, qui note que ce sont encore les grandes entreprises qui profitent le plus du crédit impôt-recherche.

Pour cela, il faudrait, selon le Comité, mettre fin à l'instabilité fiscale sur la question.

Alors que le gouvernement, précisément, annonce vouloir s'attaquer au statut de la jeune entreprise innovante, le Comité Richelieu demande la mise en place rapide d'un nouveau statut pour toutes les entreprises innovantes et propose que le crédit impôt-recherche bénéficie davantage aux PME en l'étendant aux investissements en innovation.

Trop souvent, en effet, "les entreprises innovantes sont considérées par les grands groupes comme de simples sous-traitantes alors qu'ils devraient les aider", selon le responsable de l'une d'entre elles, considérée comme le n°1 européen de la synchronisation horaire sécurisée de haute précision, utilisée notamment pour les réseaux de chemins de fer, les studios de télévision, les Rafales de l'Armée de l'Air ou encore les systèmes de navigation de l'A380.

C'est, toujours selon lui, l'enjeu de la réforme à venir que d'inciter les grands groupes à développer ce genre de partenariat.