Actualité assurance-prevention

Contre les impayés : n'oubliez pas l'assurance crédit !

Publié le 28/11/2013 - Modifié le 03/09/2013

Contre les impayés : n'oubliez pas l'assurance crédit !

La crise en est la principale cause des cas d'impayés qui se multiplient. Cette situation est un facteur déclenchant qui met toujours plus d'entreprises en danger. Pourtant, pour pallier à cette situation, des solutions existent.

C'est une peur de tous les chefs d'entreprise : le défaut de paiement. Pour s'en prémunir, certains d'entre eux n'hésitent plus aujourd'hui à recourir à l'assurance-crédit. Une démarche qui certes à un coût, souvent variable d'ailleurs selon les entreprises et le profil de leurs clients, mais qui rassure. Cette assurance permet le versement d'indemnités à hauteur de 80-90% de la créance dont le paiement à fait défaut.

Toutefois, même si le chiffre d'affaires des principaux acteurs du secteur évolue positivement, les entreprises qui ont recours à ce dispositif, restent minoritaires. État comme client, arbitrage budgétaire, méconnaissance du mécanisme, crainte de perdre un contrat, les raisons de ne pas y souscrire sont nombreuses. Se passer de cette assurance est en revanche beaucoup plus risqué si vous travaillez à l'export. Un impayé est en effet plus facile à régler en France que dans un pays situé à l'autre bout du monde et où la législation sera différente.

Pensez-y d'autant que si le nombre de défaillances d'entreprises tend en moyenne à légèrement baisser sur un an, dans le détail, l'évolution est nettement plus préoccupante pour les TPE/PME qui enregistrent respectivement une hausse de 7% et de 12%. La raison principale : le défaut de paiement, responsable dans un cas sur quatre !


Pour en savoir plus, cliquez ici : http://www.groupama.fr/pro-mon-entreprise/professionnel-n-caution-financiere.html