parité

Définition : parité

Parmi ceux-ci, on y trouve des exemples d'expérience où la mixité a réduit l'absentéisme, les accidents du travail et même le turn-over.
Comment ? Déjà par le fait que lorsqu'on embauche des femmes sur des postes habituellement masculins, il devient nécessaire de modifier l'organisation et l'environnement des postes de travail. Il en résulte une meilleure qualité générale du travail qui produit des effets pour tous.
L'autre intérêt immédiatement sensible dans l'organisation du travail est lié à la polyvalence et à la capacité de remplacement des hommes par des femmes et vice-versa. Il en résulte que cela diminue l'obligation de recours à l'intérim en cas d'absence sur des postes habituellement réservés aux hommes.
Plusieurs exemples sont donnés qui touchent également les postes de cadres ou l'organisation globale du travail telle que l'utilisation du temps partiel comme gestion habituelle du temps de travail ainsi que sa modulation durant la semaine.
D'autres mesures d'accompagnement sont mises en valeur dans ce guide. C'est le cas par exemple du développement des crèches d'entreprise et même de la mise en place de primes à la naissance qui facilitent l'emploi des femmes dans l'entreprise, améliorent son image de marque, favorisent la fidélité et attirent les talents.

L'ANACT l'affirme : la mixité dope les performances des entreprises

Le guide de l'ANACT peut être feuilleté et téléchargé sur http://www.anact.fr/web/actualite/essentiel?p_thingIdToShow=17335560

Retrouvez tous les contenus pour le tag : parité