INSEE

Définition : INSEE

Avec 0,3 % au troisième trimestre et zéro au quatrième, l'INSEE nous annonce que la reprise de la croissance qui avait légèrement prévalu en 2011 « se grippe ».
La faute, selon l'organisme public, à la crise de la zone euro et à la défiance généralisée qu'elle a provoquée.
Les incertitudes se sont renforcées durant l'été, alimentées par la crise des dettes des états et des données décevantes sur l'activité des USA.

La chute des bourses n'a pas été que la seule conséquence.
Les dirigeants d'entreprise ont dû abaisser leurs perspectives d'activité et cette dernière a aussi, réellement, diminué.

Si l'on s'en tient aux perspectives d'augmentation de la croissance de 1,75 % sur lesquelles s'est basé le gouvernement pour établir le budget 2012, il faudrait une croissance de 0,6 % par trimestre l'année prochaine pour réussir à atteindre cette croissance espérée.
Est-ce possible ?
Ce n'est pas ce que croient les prévisionnistes de l'établissement financier Goldman Sachs qui viennent de sortir un chiffre de croissance prévue pour la France l'année prochaine à… seulement 0,2 % sur l'ensemble de l'année.

Quoi qu'il en soit, le gouvernement n'en démord pas, espérant l'éclaircie grâce au comportement de la consommation des ménages, qui résiste encore bien malgré la persistance d'un comportement d'épargne de précaution.
Cela, alors que l'investissement et l'emploi, autre moteurs importants de la croissance, sont en difficulté.

Côté chômage, selon l'INSEE, seul le recours à des emplois aidés pourrait encore faire espérer que le gouvernement évite au chiffre du chômage d'atteindre la barre des 2 chiffres à la fin de l'année ou au début de l'année prochaine.

Retrouvez tous les contenus pour le tag : INSEE
L'INSEE prévoit une fin d'année morose
Croissance qui se grippe, chômage qui augmente, l'INSEE n'est pas très optimiste pour la fin 2011.
Déficit commercial : La France bien partie pour battre son record annuel
Il devrait être de l'ordre de 37,5 milliards d'€ pour les 6 premiers mois de l'année
Croissance annuelle à plus de 2 % en 2011 pour l'INSEE
La France se situerait alors dans la moyenne de la zone euro, mais loin derrière l'Allemagne.
L'INSEE fait la radioscopie des entreprises créées en 2010
Très bonne année pour la création, grâce notamment à la mise en place du statut d'auto entrepreneur. L'INSEE a recensé 622 000 nouvelles entreprises l'année dernière. Cela représente 12 % de plus qu'en 2009.