DEV-C4

Définition : DEV-C4

La Variable Culturelle

En premier lieu, les entrepreneurs français ont tendance à ne pas considérer la variable culturelle avec suffisamment d'importance.
Pour réussir des échanges commerciaux avec un pays, il est pourtant essentiel d'en maîtriser la langue et de connaître la culture et les habitudes de travail.

Par exemple, entreprendre des relations commerciales avec des Japonais sans prendre connaissance de leur mode de réflexion, c'est risquer d'investir du temps en vain. Le silence fait partie intégrante du processus de décision des Japonais. Plutôt que de réagir à chaud, ils préfèrent analyser posément et silencieusement chaque proposition. Un occidental non averti a tendance à interpréter cette passivité comme un manque d'intérêt. Il est alors tenté de rompre ce silence, de faire une contre-proposition, faisant preuve d'une impatience dont son interlocuteur peut s'offusquer. Ce manque de considération pour les différences culturelles est une source d'échec des négociations fréquemment constaté.

Le facteur temps est un élément primordial dans la construction d'un business à l'international. Etablir une relation de confiance avec un interlocuteur étranger est un travail de longue haleine. La barrière de la langue et de la distance placent les individus au centre d'une relation privilégiée et exclusive. Alors, patience… vos relations commerciales n'en seront que plus solides et durables !


La Sécurisation des Opérations Financières

Une fois que les négociations sont concluantes, il faut intégrer la dimension financière des opérations internationales. Le choix des modes et moyens de paiement permet de sécuriser ses opérations par rapport au risque client et au risque pays. Il existe des assurances spécialisées incontournables qui prennent en charge le risque d´échec commercial sur la base d´un budget de prospection préalablement défini. Si la situation n'est pas jugée suffisamment fiable par l'assurance, mieux vaut négocier un mode de règlement limitant les risques de non paiement.


La Maîtrise des Risques Juridiques

Commercer avec l'étranger, c'est faire appel à des lois et des règlements qui dépassent le cadre de la justice française. Là encore, la prudence n'est pas superflue, et la maîtrise des risques juridiques est un prérequis. La rédaction du contrat d'affaires doit spécifier toutes les situations susceptibles de porter à préjudice.

#NewPage#


Les Incoterms

En ce qui concerne le commerce des marchandises, prenez le temps de bien choisir l'incoterm. En effet, celui-ci définit le transfert des risques, la prise en charge du transport et la responsabilité des formalités douanières. Le transport et les formalités administratives constituent un coût non négligeable, aussi bien en temps qu'en argent.


L'Adaptation au Marché

Puisque les consommateurs ont un profil différent de vos clients usuels, il y a de fortes chances pour que leurs besoins et leurs modes de consommation varient aussi. En d'autres termes, ayez présent à l'esprit qu'une adaptation de la stratégie marketing s'impose. Au-delà de l'aspect faisabilité, l'étude du marché permettra de déterminer si des adaptations du produit et de son conditionnement son nécessaires. Il se peut qu'un produit dont le succès est incontestable en France nécessite quelques modifications pour correspondre aux goûts et aux normes législatives du marché cible. Il ne s'agit pas de remettre en cause votre produit, mais de l'adapter pour séduire un nouveau type de consommateur.


Une Notoriété à Conquérir

Ne négligez pas la communication : la notoriété n'est pas une notion universelle. Votre marque peut être connue en France mais tout à fait inconnue de l'autre côté des frontières. Vous ne pourrez pas faire l'économie d'une campagne de communication si souhaitez gagner la confiance des consommateurs. Libre à vous d'en choisir la forme et l'échelle.


En bref

Comme vous pouvez le constater, vendre à l'international induit de nombreuses exigences. Si vous vous sentez suffisamment préparé et motivé pour vous lancer dans l'aventure, n'ayez crainte : pas la peine d'avoir vécu dans tous les pays du monde pour réussir dans les affaires internationales ! Il existe des organismes spécialisés et des réseaux de support au commerce international qui distillent de précieux conseils sur les pays et les marchés.

Retrouvez tous les contenus pour le tag : DEV-C4
Vendre à l'International
Vous cherchez un relais de croissance et êtes tenté par l'international ? Avant de vous lancer dans l'aventure, ne perdez pas de l'esprit que le commerce international est un métier à part entière. La stratégie export fait appel à quelques fondamentaux trop souvent négligés.
Comment vous y prenez-vous pour vendre vos produits ?
On vend ses idées comme un commercial vend ses produits et services. Pour s'assurer de conclure une vente, on peut faire appel au Marketing Persuasif. Qu'est ce que le marketing persuasif et quel est son principe ? Ce dossier vous explique comment intégrer le Marketing de persuasion dans le processus de vente.
Vos clients veulent acheter à des experts, en êtes-vous un ?
Les prospects et clients veulent avant tout avoir affaire à quelqu'un de compétent, qui connaisse ce qu"il vend.
La clé du succès en vente
Quelles sont les qualités d'un très bon vendeur ? Comment développer ces compétences ?
Comment bien rédiger un contrat ? (3/3)
Ce dernier volet aborde les points sensibles du contrat : résiliation, cession ou encore résiliation des litiges… voici les bonnes mesures à prendre ou les clauses à insérer dans vos contrats.
Les gens détestent se faire vendre mais ils adorent acheter
C'est l'un des paradoxes de la vente. Comment tourner ce constat à votre avantage ?
La croissance de vos ventes passe par trois mots : connaître, aimer et confiance
Face à la multitude de concurrents, comment vous différencier et vendre plus ?
L'effet Wouah
Comment faire dire "Wouah" à vos clients et ainsi les transformer en promoteurs de vos produits ?
Les appels à froid : comment les rendre plus productifs
L'étape la plus difficile de la prospection peut être facilitée par une attitude appropriée.
Vendre plus passe par identifier les attentes réelles des clients et surtout les satisfaire.
La grande majorité des professionnels a déjà été confrontée à ce problème. Pourquoi votre prospect en arrive-t-il à cette conclusion et quelles sont les méthodes pour lui faire accepter ce prix ?
Contrairement à la conception populaire, la vente consiste à questionner et écouter, et non parler.
Pour être productif, déterminez ce que vous souhaitez à court et à long terme.
Commercialiser un bon produit ne fait pas tout. Vous devez vous démarquer.
Que recherchent vos clients et prospects en s'adressant à vous ? Connaissez leurs attentes pour mieux les satisfaire.
Les objections de vos clients peuvent souvent être traitées et ne plus constituer un obstacle à vendre vos produits.
Toutes les entreprises, petites ou grandes, ont besoin de communiquer : comment monter une campagne de communication (3ème étape)
Comment inviter, comment choisir le bon restaurant, comment s'habiller... des réponses à l'ensemble de ces questions dans ce dossier.
Un petit cadeau pour remercier un fournisseur ou fidéliser un client peut être dangereux si vous dépensez plus de 31 € par personne et 3.000 € par an
Conseils pour l'achat ou la location de fichiers
8 niveaux pour déléguer une tâche
Consignes à donner à votre collaborateur selon le niveau de délégation souhaité